Protéines…un bon allié pour le sport et le bien-être

Le proteine possono derivare da diverse fonti: le più digeribili le contengono latte e vegetali.

Le nom même d’une composante organique ou nutritionnelle peut déjà nous introduire sagement à sa fonction.

La protéine, du point de vue étymologique, dérive du grec proteinos (du protos) qui est primaire. Du point de vue chimique, ce sont des substances quaternaires composées de 4 éléments (carbone, hydrogène, oxygène, azote); c’est le contraire des graisses et des hydrates de carbone qui sont des substances tertiaires (donc composées de 3 éléments).

Il est facile de comprendre qu’en cas de « nécessité » le corps d’une substance quaternaire peut créer un tertiaire, absolument impossible pour un tertiaire de créer un quaternaire (manquant d’azote).

Toute activité musculaire que nous faisons « stresse » en réalité les structures musculaires, structures vivantes sujettes à un changement continu et dans le cas où il y en a les exigences, l’accroissement (pas seulement pour les athlètes, mais aussi pour les garçons ou les femmes enceintes).

Les protéines sont des aliments extrêmement utiles et la recherche a également montré qu’un apport protéique optimal (1,2 / 1,4 gr.kg) s’est avéré fondamental, au-delà de nombreuses croyances communes, pour s’attaquer à des problèmes tels que certaines maladies oncologiques. et cardiovasculaire, favorisant la récupération et le maintien du tonus musculaire.

Les protéines sont composées d’acides aminés (comme les briques qui composent les murs) et de ces acides aminés, certaines parties du corps ne peuvent pas les produire (essentielles) et nous sommes donc obligés de les introduire avec de la nourriture.

Protéines animales et végétales

Les protéines d’origine animale contiennent tous les acides aminés essentiels tandis que les légumes (également appelés « Les protéines d’origine végétale« ) sont déficients en certains de ces acides aminés. Souvent, les choix personnels conduisent à l’adoption d’aliments végétaliens (sans protéines animales); ces choix sont non seulement respectables, mais parfaitement durables, même pour les athlètes.

La première règle est de mélanger les formes de protéines végétales que l’on consomme afin d’équilibrer les acides aminés, en compensant les déficiences (par exemple, diverses céréales avec des légumineuses).

Mais au-delà du concept qualitatif, il y a aussi un problème quantitatif, en fait, il faut dire que la consommation de protéines est généralement mesurée en gr par kg de poids. Cette contribution peut aller de 0,7 / 1 gr pour une femme ou un homme sédentaire, et peut aller jusqu’à 1,7 / 2,2 gr pour les sportifs intenses, hommes ou femmes.

Logiquement, ceux qui font des choix végétariens ont du mal à satisfaire pleinement le quota de protéines, parce qu’en utilisant uniquement des aliments, en plus du quota de protéines, nous apportons les glucides ou les graisses déjà présents en abondance dans les aliments utilisés.

Pour éviter ce besoin, il existe des compléments alimentaires protéiques étudiés pour les végétaliens, mais il est important qu’ils soient bien équilibrés pour obtenir tous les acides aminés essentiels (comme le soja, le riz et le petit pois) et qu’ils aient une concentration en protéines de 80%.

Protéines

Graisses

Calories

Glucides

100g de viande

20 g

4/6 g

120/140 Kcal

1g

22/23 gr complément alimentaire

20 g

0g

85/90 Kcal

1g

100 gr haricots

20 g

0,5 g

330 Kcal

63 g

Le besoin d’intégration des protéines est une réelle nécessité pour tous, sportifs ou non, qui veulent optimiser leur quota quotidien et qui ne veulent pas augmenter leur quota de graisses ou de glucides en prenant de la nourriture. Il suffit d’observer la table pour voir les différences.

En plus des besoins en protéines conçus pour les végétaliens, il existe des compléments alimentaires protéiques pour les athlètes avec des formulations avancées; excellentes sont celles dérivées d’un mélange de protéines totales de lait et de protéines de lactosérum. Cette formulation permet d’avoir une libération temporelle calibrée permettant de transférer les acides aminés en partie de façon rapide et en partie de manière lente et progressive.Idéal pour le petit-déjeuner mais aussi pour les collations quotidiennes.keforma-integratori-proteine

Pour les sportifs ayant des activités intenses et fréquentes, il existe des protéines de lactosérum isolées hydrolysées,très pures (90% de concentration protéique) qui, grâce à leurs procédés exclusifs, permettent d’avoir des protéines déjà prédigérées et avec une très grande disponibilité même en très peu de temps (vous pouvez également les utiliser après un entraînement pour accélérer la récupération musculaire).

Le profil des acides aminés présents dans ce produit est de nature à assurer, en quantités importantes, tous ceux dits « essentiels » et notamment les 3 « ramifiés » qui sont les principaux constituants de la musculature.

Les compléments alimentaires protéiques sont donc un apport protéique précieux pourquoi pas dans les repas ou à des moments de la journée où il peut être difficile d’insérer des aliments.

Les compléments alimentaires KeForma conseillés: VEG PROTEIN, WHEY PLUS, HYDRO GOLD 90

X